Blog

Vous cherchez à réaliser un dossier de qualité pour votre prochain projet

Isoler la tuyauterie, c’est possible. L’isolation procure un double avantage. D’abord, elle va limiter le bruit dans vos canalisations. Ensuite, elle va minimiser la déperdition de chaleur. Il existe deux types d’isolation de la tuyauterie : l’isolation phonique et l’isolation thermique. L’isolation phonique réduit les bruits provenant du tuyau, tandis que l’isolation thermique permet d’éviter déperditions thermiques. Découvrez les caractéristiques de l’isolation d’une tuyauterie.

 

L’isolation thermique d’une tuyauterie

L’isolation thermique d’une tuyauterie consiste à couvrir toute la conduite par un isolant. Elle permet d’éviter le bouchage des canalisations et les « déperditions thermiques ». Pour l’isolation d’une tuyauterie, il est nécessaire prendre la mesure des tuyaux. Le professionnel en charge du procédé va ensuite couper les manchons d’isolation suivant la mesure de vos tuyaux. La tuyauterie sera isolée ou enroulée suivant la conduite. Les manchons préfendus de leur côté, il faut créer des raccords pour éviter ainsi ce qu’on appelle les « ponts thermiques ». Pour les manchons en polyéthylène, le spécialiste en plomberie va utiliser le raccord avec un scotch adapté à cet effet. Il va ensuite réaliser une couverture en biseau avec un cutteur. Concernant les raccords que ce soit incurvé ou en T, il est nécessaire de pratiquer une taille en  forme de V au niveau des manchons pour assurer l’emboîtement. Le réseau de tuyau d’eau potable peut également être isolé. Ici, l’eau subit des traitements avant d’arriver dans votre robinet. La filtration de l’eau sur une tuyauterie peut être installée en plusieurs endroits suivant ce que l’on souhaite filtrer. La filtration des points d’eau s’installe juste en amont des points d’eau à traiter. Cette filtration est utilisée pour éliminer les éléments indésirables à la consommation comme les pesticides, les bactéries, les nitrates, etc.

 

L’isolation phonique d’une tuyauterie    

Comme pour l’habitation, il est possible d’isoler une tuyauterie phoniquement. Cette action permet d’éviter les bruits provenant de la canalisation dans la conduite. Pour cela, vous devez réduire la pression d’eau du circuit pour réduire les nuisances sonores de vos canalisations. C’est votre chauffage qui sera mis en cause. De ce fait, contactez une entreprise de plomberie. Les colliers de fixation anti-vibration doivent être changés. Le démontage est simple, car il suffit d’un tournevis pour le enlever et positionner le nouveau collier à la place de celui qui est abîmé ou défectueux. Si votre canalisation se trouve dans une gaine, complétez avec un isolant végétal comme la laine minérale. Il est possible d’isoler tout type de tuyau :

– le tuyau cuivre ;

– le tuyau PVC pour l’évacuation des eaux usées ;

– le tuyau PER ;

– le tube multicouche qui est dérivé des tubes en PER ;

– le PVC surchloré ;

– le tuyau flexible évacuer les eaux usées.

En faisant appel à un professionnel, vous êtes sûr de posséder des matériaux de qualité et une main d’œuvre à la hauteur de vos attentes. Il peut également vous conseiller sur la meilleure solution adaptée au problème que vous rencontrez au niveau de la tuyauterie.

 

Les outils nécessaires dans l’isolation de la tuyauterie

Si vous souhaitez isoler votre tuyauterie par vous-même, il existe quelques outils obligatoires. Toutefois, il est rassurant de confier cette mission à un professionnel de la plomberie pour ne pas commettre des erreurs. Pour les grands bricoleurs, réaliser l’isolation de la tuyauterie nécessite certains matériels dont :

– la bande calorifique ;

– la colle à manchon ;

– le collier de fixation isophonique ;

– le cutteur ;

– la laine minérale ;

– le manchon d’isolation mousse pré-fendu ou à clipser ;

– le manchon d’isolation polyéthylène pré-fendu ou à clipser ;

– le ruban adhésif imperméable ;

– le tournevis cruciforme.

Laisser un commentaire