Plan Local d’Urbanisme

Depuis la loi relative à la solidarité et au renouvellement urbain du 13 décembre 2000, soit la « loi SRU », le plan local d’urbanisme (PLU) remplace le plan d’occupation des sols (POS). Dans ce document est planifié l’urbanisme au niveau communal ou intercommunal. Ainsi, le PLU permet d’organiser le développement d’une commune avec des règles d’urbanisme, telles que les zones constructibles, le coefficient d’occupation des sols, les prescriptions architecturales et bien d’autres. Ce document permet de définir un projet d’expansion de la commune, tout en appliquant le développement durable. C’est donc un document stratégique dans un projet de ville qui permet d’orienter les évolutions sur 10 à 15 ans.
Plan Local d’Urbanisme

Pourquoi utiliser le Plan Local d’Urbanisme ?

Il est à noter que le paysage urbain a fortement évolué, après les politiques urbaines d’après-guerres. Dans ce sens, les villes se sont agrandies, ce qui a pour conséquence une augmentation de l’utilisation des voitures, du coût de l’installation de maintenance et autres. Ainsi, il est important d’utiliser le PLU afin de promouvoir un développement urbain durable et solidaire. Le PLU permet donc de favoriser l’expansion urbaine de manière règlementée. De plus, le plan local d’urbanisme est utile pour urbaniser de nouvelles zones, tout en prenant en compte les nouvelles exigences environnementales. Cependant, les communes peuvent également utiliser une carte communale reprenant les règles nationales d’urbanisme (RNU).

Le but du PLU

Le plan local d’urbanisme permet de trouver un équilibre entre le développement urbain et les espaces verts. De même, grâce au PLU sont pris en compte les habitats sociaux, la mixité sociale, les transports, le renouvellement urbain et bien d’autres. Dans ce sens, il réduit les inégalités sociales. Ce document stratégique a pour objectif d’améliorer le cadre de vie des habitants. Dans ce sens, il prend en compte la pollution de l’eau, de l’air et des sols, particulièrement du bruit. De plus, il permet d’intégrer plus d’espaces verts dans les zones urbaines. Le patrimoine est préservé, et il tient compte des déplacements lors de nouvelle conception de ville. Ainsi, le Plan Local d’Urbanisme complète les autres documents stratégiques, dans le cadre de l’aménagement du territoire, mais aussi dans le programme local de l’habitat et dans le plan de déplacements urbains.

Ce que contient le PLU

Ce document est composé de trois parties distinctes. La première partie est un rapport de présentation. Dans celui-ci, est précisé le diagnostic sur la situation du territoire concerné, avec une analyse de l’état de l’environnement. Concernant la deuxième partie, il s’agit du PADD, le projet d’aménagement et de développement durable. Ce document permet d’orienter les aménagements sur le long terme et ainsi avoir des directives précises pour sa réalisation. Dans le cas de la dernière, c’est un règlement à appliquer et à suivre pendant le projet.

Enregistrer