Piscine

Permis de construire pour PISCINE

 

Il n’y a pas que la maison qui a besoin d’autorisations particulières avant sa conception. Tout ce qui est construction en nécessite : le garage, les abris extérieurs divers, la clôture, la piscine, etc. En quelque sorte, quand on effectue une modification de l’habitat on doit informer les autorités locales notamment la mairie. C’est une étape obligatoire quel que soit l’endroit où l’on se trouve. Mais elle est surtout plus stricte si la maison se trouve en zone urbaine ou à proximité d’un monument historique, d’un lieu touristique, etc.
Tout savoir sur le permis de construire piscine

Dans quel cas opter pour un permis de construire ?

Pour la construction d’une piscine creusée, si la surface du bassin dépasse les 100 m2, un permis de construire est obligatoire. Cette sorte d’autorisation est également obligatoire si elle est dotée d’un abri ayant 1,80 m de hauteur au minimum. En ce qui concerne les démarches à suivre pour obtenir le permis, il faut s’informer auprès de la mairie ou sur internet. Normalement, le formulaire est disponible au bureau de la commune. Il est gratuit. Mais il faut bien respecter tout ce qui est écrit dans les règles locales d’urbanismes au moment de la construction sinon on risque des pénalisations. Il se peut même qu’on mette en suspension les travaux jusqu’à ce que ces règlementations soient acceptées à la lettre.

Les étapes du projet et les possibilités !

Cette sorte de construction doit respecter certaines normes en matière de sécurité surtout. Tous les moindres détails du projet doivent donc être étudiés au préalable bien avant même qu’on dépose la demande de permis de construire piscine auprès de la mairie. Il en va également de la pérennité, de la praticité, mais surtout de la qualité de la construction. Pour ce qui est de la durée du travail, tout dépend généralement de la taille du projet.
Bien sur le propriétaire dispose de plusieurs alternatives. La plus facile est certainement l’achat et la mise en place de la piscine en kit. Ce dernier peut être mis hors sol, semi enterrée ou enterrée. Le propriétaire peut assurer lui-même l’installation à condition qu’il la maitrise bien. Dans le cas contraire, il faut faire appel à un professionnel.

Pour ce qui est de la construction d’une piscine prête à plonger, l’intervention d’un expert est recommandé, voire obligatoire dans certains cas. Cela permet de garantir la qualité, mais surtout la sécurité du chantier et du projet. Mieux vaut alors demander de l’aide à un expert ayant une qualification et une certification FPP (Fédération des Professionnels de la Piscine).
En ce qui concerne le prix, tout dépend de la taille de la piscine, du professionnel, mais aussi de l’ampleur des travaux. Si le chantier nécessite encore des gros œuvres, le budget gonfle.

Enregistrer

Vous cherchez à réaliser un dossier de qualité pour votre prochain projet