Extension

Permis de Construire EXTENSION DE MAISON

 

Avant d’entreprendre des travaux de construction, se renseigner concernant les règlementations de l’urbanisme en vigueur est une étape cruciale. Chaque type de travaux à faire a ses spécificités et les démarches à suivre ne sont donc pas les mêmes. Pour l’extension en particulier, il y a plusieurs règles à respecter. Pour les connaitre, le service de l’urbanisme auprès de la commune est disponible pour les informations. On peut aussi se confier à des professionnels en construction comme les architectes. Mais il ne faut pas oublier que leurs services sont payants.
Les particularités d’un permis de construire extension

Voici les cas d’extensions où le permis de construire est nécessaire :

– Une surface additionnelle comprise entre 20 m2 et 40 m2 en zone urbaine ou dans une zone soumise à un PLU ;
– Une extension qui crée une surface totale dépassant les 170 m2 pour l’ensemble de la maison.
En-dehors de ces règles générales, des cas singuliers peuvent demander le recours à un permis de construire extension. Ceci est par exemple valable pour une maison située dans une zone où se trouvent des monuments historiques ou si elle-même fait partie de ces monuments ou encore si les travaux changent sa structure, sa destination ou son aspect extérieur.

Confier les plans de l’extension à un professionnel !

Comme pour n’importe quels travaux de construction, l’extension nécessite aussi un plan au préalable. Bien qu’on puisse le réaliser soi-même, il est toujours plus rationnel de le laisser à des experts. En effet, les plans déterminent de manière précise l’organisation de la future surface pour l’habitation. Un dessinateur ou un architecte sera donc en mesure d’accomplir la mission. Dans tous les cas, la mission soumise à un permis de construire oblige l’intervention du professionnel. Mais même si on ne demande qu’une simple déclaration de travaux au préalable, demander leur service permet de garantir la qualité des résultats.

Le PLU et le permis de construire pour extension

Le PLU ou plan local de l’urbanisme mentionne toutes les mesures à prendre en compte lors de la préparation du permis de construire. Ce sont tous les articles qui correspondent à une exigence de la commune dont les réseaux et la voirie, le terrain, l’implantation de la maison, l’emprise au sol, la hauteur de construction, l’aspect extérieur, le stationnement des véhicules, la verdure et le COS ou coefficient d’occupation au sol.
Si on ne respecte pas les interdictions et les règlementations du PLU, le projet risque d’être désavoué par la mairie. Il est alors important de lire attentivement les contenus du PLU. Dans le cas où on ne sait pas comment interpréter les données qui y sont mentionnées, on peut demander au service de l’urbanisme d’apporter de les expliquer.

Enregistrer

Vous cherchez à réaliser un dossier de qualité pour votre prochain projet