Blog

Vous cherchez à réaliser un dossier de qualité pour votre prochain projet

La RT 2012, qui concerne désormais les constructions neuves, inclut trois obligations de résultat et de moyens. Ce sont : le besoin climatique, la consommation d’énergie et le confort d’été. De ces exigences résultent une série d’équipements et de solutions techniques accommodés aux différentes nécessités d’une maison basse consommation. Il y a également des exigences de moyens comme le recours aux EnR, le traitement des ponts thermiques ou encore la mise en place d’un système de protection solaire.

Y-a-t-il réellement des matériaux ou composants RT 2012 ?

Certains professionnels dans ce domaine affirment que la notion est insensée bien que certaines publicités disent le contraire. En effet, tout en ambitionnant une performance commune, la RT 2012 ne donne aucune restriction concernant les matériaux qu’un concepteur puisse choisir. Or, si aucune méthode ou matériau n’a devancé un autre, sur un total de 60.000 constructions BBC comptabilisées à la fin du mois de juin en 2012, la nouvelle réglementation a cependant fait apparaitre de nouveaux composants. Les rupteurs de ponts thermiques en sont des exemples. De même, on a revu l’isolation thermique par l’intérieur ou l’aération double flux. Les experts en la matière conseillent tout de même de vérifier la certification des matériaux quelle que soit la situation.

Plusieurs solutions de chauffage

Pour le chauffage en particulier, on peut mettre en place une chaudière à condensation ayant un système de récupération. Ono peut également se servir d’une chaudière bois automatisée ou encore une pompe à chaleur ayant des apports d’énergie gratuits (eau, air, sol). Selon les besoins, on peut aussi considérer le poêle ou l’insert à bois.
Bien qu’en recul, l’usage de l’électricité pour le chauffage détient encore un pourcentage non négligeable en matière de chauffage avec 39 % contre l’usage du bois qui est encore à 10 %.
A priori, toutes les énergies sont compatibles avec la règlementation thermique 2012. Il y a seulement des détails comme le taux de conversion usé pour informer la consommation énergétique (effet joule, intérêt des équipements thermodynamiques) qui bornent certaines applications de l’énergie électrique. Néanmoins, dans la pratique, le choix se réalise davantage au cas par cas et en considérant la zone climatique.

Penser le bâti

Une maison basse consommation, qui entend concorder aux exigences de la RT 2012, doit avant toute chose mettre en exergue le bâti, à son enveloppe et à sa structure. Ceci-dit, il faut penser à l’isolation. Pour les logements collectifs, on développe plutôt des systèmes d’isolation par l’extérieur. Et pour les habitations individuelles, une grande majorité des constructeurs optent pour l’isolation par l’intérieur.
Mais pour répondre convenablement aux obligations de la RT 2012, il faut mettre un point particulier à l’inertie thermique des matériaux puisqu’elle représente une composante indispensable. A priori, les nouvelles constructions sont désormais tournées vers des structures de types « briques terre cuite » avec une épaisseur moyenne de 25 cm ou de types « blocs béton cellulaire ».

Laisser un commentaire