Warning: DOMDocument::loadXML(): Start tag expected, '<' not found in Entity, line: 1 in /homepages/34/d438297359/htdocs/permis de construires.fr/wp-content/plugins/premium-seo-pack/modules/title_meta_format/init.social.php on line 483

Exemple déclaration préalable de travaux

Pareil qu’un permis de construire, l’ampleur des travaux que l’on souhaite entreprendre définit la nécessité ou non d’une déposition de déclaration préalable de travaux. Alors, il est possible qu’on soit dispensé de toute autorisation. En général, ce dossier est une sorte de permis léger grâce auquel le propriétaire ne sera pas embarrassé par des longues et lourdes procédures. Ce dossier est généralement demandé pour les travaux peu considérables et qui ne nécessitent pas de permis de construire. Il s’agit en quelque sorte d’une formalité permettant aux autorités de vérifier si le projet est conforme aux règles d’urbanisme en vigueur ou non.

Quand doit-on faire une déclaration préalable de travaux ?

Dans plusieurs cas, fournir ce type de document est obligatoire. Les travaux effectués sur un terrain nu ou lié à une construction déjà existante comme la conception d’un garage, créant une surface de plancher ou une emprise au sol comprise entre 5 m² et 20 m² en est le premier. Pour un projet dans une zone urbaine couverte par un PLU ou POS, le seuil est à 40 m². En outre, la conception d’un mur d’une hauteur dépassant les 2 m ainsi que la construction d’un bassin à une étendue inférieure ou égale à 100 m² non couverte ou dont la couverture (fixe ou mobile) à une hauteur au-dessus du sol inférieure à 1,80 m sont également contraintes de fournir la déclaration. De même, cette obligation concerne tous les travaux de modifications de l’aspect initial visible de l’extérieur d’une structure, tous les travaux de transformation d’un local commercial en local d’habitation et la réalisation d’une division foncière. Tous ces motifs ne doivent pas concernés les structures porteuses ou la façade du bâtiment.
Exemple déclaration préalable de travaux  Exemple déclaration préalable de travaux 1

Quel affichage prévoir ?

Comme le permis de construire, la déclaration préalable de travaux doit aussi être affichée sur le chantier. La commune affiche un résumé de son verdict sur ses panneaux dans les huit jours, et ce durant 30 jours. Le long des travaux, le propriétaire doit afficher sur le chantier un panneau qui doit faire un minimum de 80 cm de côté. Celui-ci doit être bien visible de la voie publique. Ses coordonnées et celles du terrain doivent s’y trouver avec les notes de l’autorisation municipale et la nature du projet. De cette manière, si les voisins jugent que le projet peut les porter préjudice, ils peuvent engager un recours.

Validité de l’autorisation

Le propriétaire a une période de 24 mois après l’obtention de l’autorisation pour faire les travaux prévus. Si personne ne s’oppose au projet, les travaux ne doivent pas être interrompus durant plus de douze mois. Cependant, il est possible de faire une demande de prolongation d’un an de la déclaration. Pour ce faire, il faut s’activer deux mois avant son expiration.