Tout savoir sur la déclaration de travaux de garage

Il n’y a pas que l’habitation pour les humains qu’il faut bien aménager, les animaux domestiques, les plantes voire même les véhicules et tout autre engin qu’on utilise ont aussi besoin d’être bien abrité. Mais la construction ou l’aménagement de ces différents abris comme le garage nécessite toujours l’approbation des autorités compétentes notamment la commune. Cela exige également des préparations techniques au préalable. Certes, l’intervention d’un professionnel en construction est toujours mieux pour réaliser le projet. Mais compte tenu du coup que cela puisse engendrer, on peut aussi s’en passer mais uniquement dans le cadre d’un projet qui ne demande qu’une déclaration de travaux garage.
garage

Comment choisir entre permis de construire et simple déclaration de travaux garage ?

Ce n’est pas aux propriétaires d’en décider. La réalisation de l’une ou de l’autre dépend des décisions des autorités locales. Celles-ci se basent sur plusieurs seuils pour déterminer l’option à prendre. En général, il y a plusieurs paramètres qui entrent en jeu mais les plus importants sont certainement la nature du projet et son ampleur notamment l’emprise au sol et la surface de plancher. On assimile ces données aux différentes règlementations comme le PLU. Si elles dépassent les normes soumises à la déclaration de travaux (surface de plancher comprise entre 5 et 20 m2, travaux de réparation ou entretiens, ravalement, aménagement qui modifient l’aspect visible de la structure), on passe par un permis de construire.

Comment faire une déclaration de travaux ?

C’est bien avant de débuter le chantier qu’on effectue la demande de déclaration de travaux garage. On peut aller directement au bureau de la mairie pour prendre le formulaire adapté. Il est évident que les pièces à fournir dépendent de la nature du travail à faire. Une fois tous les documents demandés rassemblés, on envoie deux exemplaires à la commune par lettre recommandée avec avis de réception. Il est également possible de faire le dépôt des dossiers de demande en main propre. Selon les possibilités ou les cas présents, on peut confier cette étape à un professionnel. Mais vu que ce service engendre un paiement supplémentaire, on peut aussi le faire soi-même. Il faut prévoir un délai de 30 jours pour l’obtention de la réponse.

Pourquoi confier les travaux à un professionnel ?

Certes, les experts comme les architectes ou les dessinateurs tarifient onéreusement leurs services. Néanmoins, il y a des avantages certains par rapport à leur intervention. Premièrement c’est un gage de sécurité par rapport à la qualité et la pérennité du projet. Les professionnels ayant des expériences dans le domaine peuvent aussi trouver des pistes facilitant la réalisation du projet. Ils connaissent bien tous les intervenants du chantier et n’auront pas du mal à prendre en main tout le travail de la conception jusqu’à la finalisation.

Enregistrer