Tout savoir sur la déclaration de travaux lucarne

Certes, toutes les maisons ne sont pas équipées d’une lucarne alors qu’elles ont forcément au moins une porte et une fenêtre. Mais cela ne veut aucunement dire que la lucarne est inutile. Elle est dans certains cas très nécessaire. En effet, elle fait partie des éléments permettant d’optimiser l’entrée de la lumière et l’aération dans une maison. Si on envisage apporter des modifications ou rénover les lucarnes, il ne faut pas oublier qu’il s’agit déjà de faire des travaux pouvant nécessiter des autorisations communales ou une déclaration de travaux lucarne. Pour en avoir le cœur net, mieux vaut exposer à la mairie le projet et demander à des personnes compétentes ce qu’il faut faire. On peut aussi faire des recherches d’information sur internet concernant les différentes démarches à suivre en fonction de ce que l’on souhaite faire.
déclaration de travaux lucarne

Pourquoi choisir une lucarne et non une fenêtre ?

Habituellement, on fait installer la lucarne dans une pièce qui se trouve sous les toits comme les pièces aménagées dans les combles. Ces endroits ne reçoivent pas assez de lumière et d’air. Pour qu’ils deviennent vivables, l’installation d’une fenêtre de toit ou d’une lucarne s’avère indispensable. Si avant, les matériaux utilisés pour ces aérations étaient très limités, désormais, on a une multitude de choix. Parmi les plus prisés, il y a le bois, le pvc ou encore l’aluminium. Les professionnels en construction connaissent bien les techniques et les étapes à suivre pour la mise en place. Comparée à la fenêtre, les apports en lumière et air de la lucarne sont plus compatibles par rapport aux besoins des pièces aménagées dans les combles. De plus, elle est plus ergonomique et moins encombrante.
La déclaration de travaux lucarne

Les différents types de lucarnes

Les modèles de lucarnes sont nombreux. Parmi les plus connus, il y a le chevalet ou le chien assis lucarne Jacobine, la meunière, la lucarne cintrée, la lucarne œil-de-bœuf, la lucarne capucine, la lucarne rentrante, la lucarne rampante, la lucarne chapeau de gendarme, la lucarne retroussée, la lucarne hollandaise etc.
Tous ces modèles ont chacun leurs propres caractéristiques et leurs propres particularités. Chacun peut en choisir en fonction de ses envies, de ses gouts mais aussi des différentes restrictions mises en place par la commune.
Quand faire une déclaration de travaux lucarne ?
Cette étape est nécessaire si les travaux sont moins importants par rapport aux seuils nécessitant l’obtention d’un permis de construire. En outre, certaines opérations ne demandent même pas une déclaration de travaux. Si on effectue un entretien habituel par exemple. De même, si même si l’on effectue des rénovations sans modifier l’aspect initial de la lucarne, sans modifier ses dimensions et son apparence vue de l’extérieur, on ne suit aucune démarche administrative.