Blog

Vous cherchez à réaliser un dossier de qualité pour votre prochain projet

L’attestation RT 2020 est une attestation de la règlementation thermique ayant le même principe que l’attestation RT 2012. Actuellement, elle n’est pas encore en vigueur. Elle serait supposée prendre la place à la RT 2012 qui est aujourd’hui appliquée à toutes les demandes de permis de construire. La RT 2020 devrait apporter plus d’améliorations en matière de consommation énergétique dans tous les foyers. Il s’agit de réduire au maximum les énergies traditionnelles consommées voire de les éviter et de construire des bâtiments qui peuvent eux-mêmes produire les énergies qu’ils auraient besoin. En 2020, le terme « autosuffisant » prendra un sens particulier dans l’univers de la construction. Ce concept serait appliqué pour toutes les nouvelles demandes de permis de construire dans le neuf mais aussi la rénovation. Les travaux réalisés actuellement seront donc rénovés en 2020.

RT 2020 : c’est quoi ?

Cette norme détermine les nouvelles normes de la construction. Elle prévoit pour l’année 2020 la maison positive, un procédé d’édification de maison qui la permet de produire plus d’énergie qu’elle n’en consomme. Le principal but de la RT 2020 est la mise en œuvre du concept de BEPOS, pour maisons à énergie positive, pensées dans le cadre du Plan bâtiment durable. Ces habitations devraient se servir d’une centrale photovoltaïque pour produire elles-mêmes leurs besoins en énergie pour le chauffage, l’électricité etc. A priori, les nouvelles constructions auraient une consommation énergétique divisée en trois par rapport au cas actuel. Pour y parvenir, la climatisation, le chauffage, la ventilation, l’eau chaude sanitaire et la climatisation sera réduite. On envisagerait une consommation de 0 kWh/m2/an.

RT 2012 et RT 2020 : quelles différences ?

Actuellement, c’est encore la norme RT 2012 qui est la norme thermique en date. Elle succède aux normes RT 2000 et RT 2005. En général, ce seraient les limites de dépense énergétique les principales différences entre la RT 2012 et la RT 2020. Alors que la RT 2012 concordait à un maximum de 50 kWh/m²/an, à savoir la valeur moyenne du label BBC (bâtiment basse consommation), la RT 2020, prescrit, elle, que la production d’énergie soit supérieur aux besoins. La dépense serait donc négative soit d’une valeur inférieure à 0 kWh/m²/an.

Le concept de maison positive !

Le Bepos où bâtiment à énergie positive ou encore maison positive constitue la notion de base de la RT 2020. Ce nouveau type de construction serait le moins énergivore possible. Des solutions techniques particulières seront mises en œuvre pour obtenir ce résultat. Elles concerneront notamment plusieurs parties de la structure à savoir les murs, les vérandas, les ouvertures et bien sur le toit. L’objectif des procédés qui seront mis en œuvre serait d’accumuler et de restituer la chaleur et la production d’électricité. Il y aura aussi une mise en évidence de l’isolation dont le but d’éliminer les ponts thermiques.

Laisser un commentaire