Blog

Vous cherchez à réaliser un dossier de qualité pour votre prochain projet

Le but de la RT 2012 (règlementation thermique 2012) est de limiter les consommations énergétiques des nouvelles constructions qu’elles soient destinées à l’habitation ou à d’autres usages (tertiaire). Elle succède à la réglementation thermique 2005 (RT 2005). Par rapport à celle-ci, la RT 2012 vise à réduire par trois les consommations moyennes sur les 5 utilisations traditionnelles en intégrant une considération particulière des aspects bioclimatiques et une détermination de l’enveloppe avant même d’opter pour un équipement. Cette réglementation thermique valorise également d’une manière particulière le confort d’été.

Application de la RT 2012

Toute construction neuve et tous les travaux de rénovation sur les bâtiments anciens réalisés depuis le début janvier 2013 sont soumis à cette règlementation thermique. Le but est de ne pas excéder les 50 kilowatts par heure d’énergie primaire par mètre carré et par an (50 kWhep/m/an). Comparée à toutes les économies d’énergies pouvant être cumulées par les différentes réglementations mises en place depuis 30 ans, la RT 2012 en réalise le meilleur résultat. Pour une maison basse consommation, la facture de chauffage devrait descendre à environ 250 euros au lieu de 900 euros. Mais on envisage déjà la mise en place d’une nouvelle règlementation thermique RT 2020 qui permettra aux constructions neuves d’être « autosuffisantes » car elles produiront plus d’énergie que leurs attentes.

Les trois obligations de résultats pour optimiser la performance de la RT 2012

  • le respect du B Bio max :

Il s’agit d’un coefficient qui tient en compte la conception de l’habitation indépendamment des systèmes de chauffage et autres. Il remplace le U bat de la RT 2005.

  • le respect du C max

Le C max consiste la consommation d’énergie. Cette obligation consiste à limiter la consommation des énergies primaires sur 5 utilisations à savoir la climatisation, l’eau chaude sanitaire, l’éclairage, le chauffage et les besoins électriques des auxiliaires permanents.

  • le respect du confort d’été et de la Tic

La climatisation et la protection de l’environnement ne font pas vraiment bon ménage. C’est justement pour cela qu’on a défini dans la RT 2012 les catégories d’habitations pour lesquelles un confort d’été est possible sans avoir besoin d’une climatisation (CE1 et CE2).

La RT 2012 et les énergies renouvelables

Cette règlementation impose au moins l’usage couplé de l’énergie traditionnelle avec une énergie renouvelable. Alors dans une maison RT 2012 ou BBC, on doit trouver toutes les solutions d’avenir dont :

un chauffe-eau solaire, des panneaux photovoltaïques, un onduleur et un compteur électrique de production photovoltaïque, une ventilation double-flux, des isolations matériaux naturels, une pompe à chaleur à capteurs horizontaux, des capteurs thermodynamiques verticaux, une chaudière à gaz, un ballon d’eau chaude solaire, un plancher chauffant à très basse température, des puis canadiens et une surface maximale de baies.

Laisser un commentaire